Titre reconnu par l’Etat certifié RNCP niveau II (JO du 21.04.2017)

L’objectif du responsable de développement de clientèle et du marketing relationnel est le développement du chiffre d’affaires et du portefeuille clients tant par la gestion commerciale, la négociation que la mise en œuvre des techniques du marketing relationnel.

Ses missions :

  • Activité A : La Mise en œuvre de la politique marketing et commerciale d’un service, département ou d’une PME : Analyse de marché,  veille concurrentielle et assistance de la direction générale dans la définition de la stratégie commerciale à mettre en œuvre.
  • Activité B : Conception et Coordination des actions de marketing relationnel (captation et fidélisation) : Projet CRM, gestion de base de données, mise en place d’actions de conquête et de fidélisation en s’appuyant sur les nouvelles technologies, marketing multi-canal, étude de satisfaction, process de réclamation.
  • Activité C : Le Pilotage de l’activité commerciale : Plan d’action commercial (Prospection et de fidélisation), contrôle et reporting
  • Activité D : La Gestion du processus de vente B/B et B/C.

 

Les capacités attestées :

  • Réaliser le diagnostic commercial en menant une veille permanente
  • Choisir l’outil le plus adapté parmi les instruments de marketing relationnel pour une action de prospection
  • Choisir l’outil le plus adapté parmi les instruments de marketing relationnel pour une action de fidélisation
  • Mener une opération multicanal en prenant en compte les interdépendances
  • Concevoir une étude de satisfaction clients et en analyse les résultats
  • Mettre en place un process de traitement des réclamations
  • Décliner les orientations stratégiques en plans d’actions commerciales
  • Organiser et gérer  son activité en élaborant des outils prévisionnels
  • Développer des démarches de prospection adaptées à une ou des cibles
  • Exploiter les BDD
  • Adopter une attitude de veille commerciale permanente
  • Contrôler l’activité commerciale à partir de tableaux de bord et mettre en place des actions correctives
  • Mener des entretiens de négociation complexes en B to B ou B to C,
  • Elaborer des propositions techniques et financières en réponse à des demandes de commanditaires.
  • Présenter à l’oral en anglais une mission commerciale et/ou marketing

Le/la Responsable du développement de la clientèle et du marketing relationnel exerce son activité au sein d’entreprises commerciales, industrielles ou de services, quel que soit leur secteur d’activités, leur taille, leur champ d’action national ou international, et leur clientèle B to B ou B to C :
Responsable/chargé du développement commercial – Responsable commercial – Gestionnaire de portefeuille clients – Chargé d’affaires technico-commercial –  Commercial grands comptes – Conseiller technico-commercial – Responsable de clientèle –
Business développer – Chef de secteur – Responsable de marché – Chargé/responsable du marketing relationnel – Chargé du marketing clients – Responsable CRM