Le BTS Tourisme couvre un vaste secteur d’activités dans lequel le titulaire du diplôme pourra exercer une compétence centrée sur la relation avec les touristes individuels ou collectifs d’une part et avec les offreurs de prestations touristiques d’autre part.

Au-delà d’un large tronc commun, le BTS prévoit une spécialisation à deux niveaux :

  • dans la partie « gestion de l’information touristique », il est prévu une spécialisation fonctionnelle permettant d’approfondir soit la dimension multimédia, soit la dimension tourismatique ;
  • d’autre part, dans le cadre du parcours de professionnalisation, le futur diplômé du BTS Tourisme pourra, au travers de sa pratique professionnelle, développer et valoriser des compétences spécifiques liées à une orientation fonctionnelle ou sectorielle particulière. Par exemple, le tourisme d’affaires, l’écotourisme, le tourisme de croisières, le thermalisme, le tourisme social, le tourisme balnéaire…

Des débouchés diversifiés

Les métiers visés sont très diversifiés. Le titulaire du BTS Tourisme est un professionnel pouvant :
– informer et conseiller les clients français et étrangers sur des prestations relevant du domaine du tourisme ;
– finaliser la vente de ces prestations touristiques et assurer le suivi commercial ;
– créer et promouvoir des produits touristiques ;
– accueillir et accompagner des touristes ;
– collecter, traiter et diffuser l’information en lien avec le secteur du tourisme.

Emplois liés à l’offre de destinations : conseiller voyage, forfaitiste, conseiller billetterie, agent réceptif, agent d’escale, guide accompagnateur, chargé de marketing, commercial, etc.

Emplois liés à la conception de l’offre par les organismes de tourisme liés à un territoire : conseiller en séjour, animateur de tourisme local, agent de développement touristique, chargé de promotion du tourisme local, médiateur culturel, etc.

Emplois liés à l’hébergement, aux déplacements touristiques et à l’accueil sur des sites de loisirs : technicien d’accueil touristique, animateur, agent de vente et de réservation, gestionnaire d’équipement ou de site, responsable animation et/ou accueil, etc.

Les employeurs potentiels

Les entreprises de tourisme : agences de voyages, tours opérateurs, plateaux d’affaires, centrales de réservation, structures de tourisme associatif, bureaux d’escale de croisiéristes,…
Les entreprises de transport de personnes : autocaristes, compagnies maritimes, compagnies aériennes,…
Les entreprises d’hébergement : clubs et villages de vacances,…
Les organismes de tourisme territoriaux : offices de tourisme, agences départementales du tourisme, comité départemental ou régional du tourisme,…
Les parcs naturels, les sociétés d’économie mixte dans le secteur du tourisme, les associations de développement patrimonial ou touristiques : écomusées, routes touristiques,…

Programme de formation

– Culture générale et expression
– Deux langues vivantes : 1) anglais obligatoire 2) allemand ou espagnol
– Gestion de la relation client
– Tourisme et territoire
– Cadre organisationnel et juridique des activités touristiques
– Mercatique et conception de la prestation touristique
– Gestion de l’information touristique
– Parcours de professionnalisation