Titre reconnu par l’Etat certifié RNCP niveau I (JO du 19.07.2017)

Cycle d’un an d’études supérieures post Bac + 4. Certification enregistrée au RNCP au Niveau I par arrêté du 29.07.2014 publié au Journal Officiel du 9.08.2014, délivrée par l’Association pour le Collège de Paris.

Le manager d’unité opérationnelle exerce des fonctions de management général ou de management fonctionnel dans l’entreprise. Il a une vision globale de l’entreprise ou de l’entité dont il a la responsabilité. Dans le cadre de ses fonctions, le manager d’unité opérationnelle :

– Elabore la stratégie de l’entreprise ou de l’entité dans un contexte d’internationalisation
– Pilote les ressources humaines et développe les compétences dans un contexte de responsabilité globale
– Définit et met en œuvre la stratégie marketing et commerciale de l’entreprise ou de l’entité
– Pilote la performance financière de l’entreprise ou de l’entité
– Coordonne la chaîne de valeur de l’entreprise ou de l’entité et les risques associés

 

Le titulaire de la certification est capable de :

– Faire une analyse stratégique des marchés et de l’environnement général et concurrentiel de l’entreprise dans un contexte international
– Décider de l’organisation de l’entreprise et de sa mise en œuvre ;
– Initier des projets stratégiques dans leurs phases de choix, de préparation, de mise en œuvre, d’animation et d’évaluation, en tenant
compte des dimensions humaines, managériales, commerciales, financières et techniques ;
– Initier et accompagner l’innovation et le changement ;
– Diriger les hommes et organiser le management des ressources humaines ;
– Piloter la gestion comptable et financière de l’entreprise ;
– Identifier et prévenir les risques mais également de décider de mesures correctives.

 

Les secteurs d’activité dans lesquels le manager d’unité opérationnelle travaille relèvent indifféremment de l’industrie (production ou transformation) ou des services.

La taille des entreprises qui emploient le manager d’unité opérationnelle est elle aussi variable, allant de la PME à la grande entreprise organisée en unité de production et/ou de commercialisation, en «business unit», en filiale voire en direction à large délégation.

– Management général : dirigeant de société, directeur d’entreprise, directeur de centre de profit, de filiale, d’usine, de division, de business unit, d’agence, d’établissement, directeur général opérationnel, secrétaire général, délégué général ou
– Management fonctionnel : responsable/directeur du développement, du marketing, commercial, des ventes, administratif et financier, financier, du contrôle de gestion, des ressources humaines, des opérations, de la formation, de la production, informatique