Le titulaire du BTS Communication conçoit et met en œuvre des opérations de communication, qui peuvent revêtir une forme publicitaire, événementielle, relationnelle, dans le cadre de campagnes commerciales, institutionnelles, sociales ou publiques.

Il participe à la création des formes et des contenus de communication interne ou externe, dans le cadre de la stratégie fixée par la direction de l’organisation. Il en assure la qualité et la cohérence.

Son activité principale consiste à produire et à commercialiser des solutions de communication permettant de répondre aux attentes de publics variés. Cela implique la mise en œuvre et le suivi de projets de communication, la gestion de la relation avec l’annonceur, avec les prestataires et la mise en place d’une veille permanente. Le titulaire du BTS Communication coordonne, planifie, budgétise et contrôle les différentes tâches de communication. Il assure le lien entre l’annonceur et les différents intervenants. Son action s’inscrit dans le respect des exigences professionnelles particulièrement en ce qui concerne la qualité et la déontologie.

C’est un multi-spécialiste dont l’activité se situe dans un contexte de mutation fréquente des métiers de la communication, en raison notamment de l’impact des nouvelles technologies. Il évolue dans un environnement hétérogène et complexe en termes de secteurs d’activité, de métiers et d’annonceurs.

Le titulaire du BTS Communication remplit les missions suivantes :

– Mise en œuvre et suivi de projets de communication

– Conseil et relation annonceur

– Veille opérationnelle

 

Il exerce son activité dans différents types d’organisation :

– Les annonceurs (organisations à l’origine d’une opération de communication) : entreprises industrielles, commerciales, de services, administrations, collectivités territoriales, associations…

– les régies et médias ;

– les agences de communication (généralistes ou spécialisées) et les agences médias

Les emplois concernés sont diversifiés. À titre indicatif, les appellations les plus fréquentes sont les suivantes :

– Dans les entreprises, les institutions, les collectivités locales, les associations : chargé(e) de communication, assistant(e) du responsable de communication interne.

– Dans les régies et médias (presse, télévision, affichage, radio, cinéma, Internet, téléphonie mobile, médias tactiques, annuaires…) : attaché(e) commercial(e), attaché(e) du développement et du patrimoine, responsable de clientèle, conseiller(ère) commercial(e), conseiller(ère) de clientèle, assistant(e) de publicité, assistant(e) commercial(e), chef de publicité/chef de projet, média vendeur(se), chef de produit marketing/chargé(e) d’études marketing, vendeur(se) d’espaces publicitaires.

– Dans les agences (agences conseil en communication, agences médias) : assistant(e) chef de publicité/chef de publicité junior, chargé(e) de budget/acheteur média/média planeur, chef de groupe/responsable de pôle, producteur, chef de projet.

En primo-insertion, la finalité des emplois réside souvent dans une fonction d’assistance. Dans le cadre d’une évolution professionnelle, le titulaire du BTS Communication peut se voir confier des projets en totale responsabilité et/ ou des fonctions de management.

Programme de formation : Cultures de la communication – Langue vivante – Management des entreprises – Economie – Droit – Projet de communication – Conseil et relation annonceur – Veille opérationnelle – Atelier Production – Atelier Relations commerciales